blog

Edurobot

Robots & pédagogie

Le projet Edurobot offre aux enseignants et aux élèves des ressources pédagogiques pour l'utilisation de la robotique et de la technologie à l’école.

logo edurobot

Raspberry Pi

Raspberry_Pi_Logo.svgLe Raspberry Pi est un ordinateur de la taille d’une carte de crédit à faible prix (25$ dans sa première version, 35$ dans la dernière). Il a été conçu dès l’origine pour le monde de l’éducation et pour permettre aux enfants de pouvoir s’initier à l’informatique (la vraie, pas à Word ou Excel!) à partir d’un petit ordinateur, bon marché, très modulable et surtout basé sur des logiciels libres.

Raspberry_Pi

Le Raspberry Pi est vendu nu, afin de permettre de réutiliser du matériel de récupération; faisant encore baisser les coûts. Surtout, cela laisse toute la souplesse nécessaire pour adapter le Raspberry Pi à ses besoins. Ainsi, on peut même se contenter d’un boîtier en papier! (références: ici et ici).

À noter que le Raspberry Pi a été conçu et est maintenant assemblé en Grande-Bretagne.

Alors, pour le prix de deux pizzas, que trouve-t-on?

RaspiModelB

Quel OS pour le Raspberry Pi?

Le Raspberry Pi est prévu pour fonctionner avec des distributions Linux. Un très grand nombre de distributions ont été optimisées pour cet ordinateur. À noter qu’Android ne fonctionne pas pour le moment sur le Raspberry Pi, au contraire de Firefox OS qui est annoncé compatible.

La distribution de base est la Raspian, issue d’une Debian. C’est la bonne distribution pour débuter. On peut télécharger la Raspian « wheezy » ici: http://www.raspberrypi.org/downloads

raspbian_logo

Comme le Raspberry Pi est équipé d’un processeur graphique permettant d’afficher des vidéos en FullHD, il est aisé de le transformer en media center. Des distributions sont spécialement dédiées à cet usage, en intégrant XBMC. C’est le cas de Raspbmc et d’OpenELEC.

Que me faut-il pour débuter avec un Raspberry Pi?

Pour commencer, il faut un Raspberry Pi. Logique. Idéalement, il faudra le mettre dans un boîtier pour le protéger. Un boîtier en papier ou en Lego fera l’affaire. Sinon, il y a une pléthore de boîtiers disponibles sur Internet.

Ensuite: un clavier et une souris de récupération (ceux d’Apple fonctionnent parfaitement), un écran avec une sortie HDMI ou DVI, un câble HDMI-HDMI ou HDMI-DVI selon l’écran, un câble MicroUSB pour l’alimentation et un chargeur de type iPhone (230V-USB). Un chargeur de 5W est suffisant. Enfin, il faut une carte SD d’au moins 4 Go.

Pour le WiFi, il faut un dongle WiFi. Celui d’Edimax (env. 20 CHF) fonctionne parfaitement.

Maintenant, n’allez pas croire que tout est simple. Le Raspberry Pi est destiné à ceux qui n’ont pas peur de bidouiller et de mettre les mains dans le cambouis. Il faudra passer par la ligne de commande.

Où est le disque dur?

Pas besoin de disque dur (en tous cas au début….). En effet, le Raspberry Pi est équipé d’un lecteur de carte SDHX. L’OS se trouve donc sur une carte SD d’au moins 4 Go.

Raspberry-Pi

À quoi va me servir un Raspberry Pi?

Honnêtement? À rien et pour tout à la fois. Clairement, il ne servira pas pour de la bureautique, et mal pour surfer sur Internet. Par contre, en allant visiter cette page, vous comprendrez que le Raspberry Pi peut être la base d’une quantité incroyable de projets.

Originellement, les créateurs de la framboise, maintenant regroupés sous la Raspberry Pi Foundation, visaient le marché de l’éducation. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils ont réussi. Alors que l’immense majorité de nos élèves n’en ont jamais entendu parler, j’ai pu constater au Bett Show de Londres que les stands présentant des Raspberry Pi étaient pris d’assaut par des hordes d’élèves en uniformes!

IMG_0266Avec un Raspberry Pi, on peut multiplier le nombre de postes disponibles dans une école à faible coût. À nouveau, ils ne serviront pas à apprendre aux élèves à faire de la bureautique. Par contre, on va retrouver de nombreux logiciels éducatifs libres (TuxPaint, GCompris…), sans compter qu’il s’agit d’une excellente base pour l’apprentissage des bases de la programmation, de l’automation,… En effet, le Raspberry Pi s’interface excellemment bien avec un Arduino, décuplant les possibilités de cette autre plateforme open source. Aseba, le langage de programmation du robot pédagogique Thymio II de l’EPFL a été adapté pour le Raspberry Pi. Scratch, le petit logiciel d’initiation à la programmation et  à l’animation est lui aussi parfaitement adapté cette plateforme.

Comment faire pour commencer?

Pour commencer il faut un Raspberry Pi.

Ensuite, pour bien débuter, il existe de nombreuses ressources sur Internet, en français. Elles ont été regroupées sur le site du Swiss Raspberry Pi Users Club. Ce « club » est en fait un
regroupement informel de passionnés autour d’un Wiki. Tout le monde est libre de s’y inscrire et d’y contribuer! Les tutoriels sont pour la plupart adressés à des débutants et sont donc très didactiques.

Swiss_raspi_petit

 


3 commentaires sur “Raspberry Pi


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *